SUCCES IMPORTANT DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2018-2019
News
SUCCES IMPORTANT DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 2 semaines

SUCCES IMPORTANT DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 28 Avril 2019, lors de la 19ème journée de Régional 3, l’USBJ s’est imposée 3 à 1, sur sa pelouse synthétique javenéenne, au cours d’un derby âprement disputé, contre Saint Georges de Chesné (A). En effet, devant plus de 300 spectateurs, les hommes d’Arnaud Dupas se sont refait une santé, après le court revers subit au CF2L (A), il y’a deux semaines, en glanant trois précieux points dans l’optique du maintien. Il s’agit surtout d’une victoire acquise avec la manière qui récompense ainsi une séduisante détermination collective indéniable de la part des coéquipiers d’Alain Roumani sur la totalité des débats. Incontestablement, en entamant la rencontre pied au plancher, ces derniers tenteront de prendre immédiatement leur adversaire à la gorge, afin d’avoir quasiment une emprise totale sur le jeu, en première période. D’ailleurs, celle-ci ne tardera pas à porter ses fruits puisque Julien Huart fera parler la poudre, en ouvrant le score dés la 8ème minute. De ce fait, en se trouvant rapidement mis en confiance grâce, à ce scénario, les locaux parviendront à élaborer des combinaisons fluides et limpides, s’avérant très déstabilisantes pour les protégés de Frédéric Lebreton, considérablement, en manque de repères et d’idéologie créative sur ce style de surface. C’est sans nul doute pour cette raison que la domination territoriale billéenne et javenéene se révélait constante et notable jusqu’à la pause. Le seul bémol fut qu’elle ne soit pas plus productive offensivement pour posséder une avance plus confortable au tableau d’affichage au terme des 45 premières minutes. Par conséquent, au repos, les partenaires de Wesley Dupas menaient logiquement sur la plus petite des marges, sans aucune contestation possible par rapport à la tournure des événements et à leur bel investissement général faisant preuve d’une générosité irréprochable.

Par contre, au retour des vestiaires, l’ISGC reviendra sur le rectangle vert avec de meilleures intentions, en étant beaucoup plus conquérants, dans l’adversité. Ce léger regain de forme se traduira notamment par une égalisation visiteuse, dés la 48ème minute, qui illustre parfaitement ce plus bel état d’esprit combatif. Fort heureusement, celui-ci ne sera pas d’actualité bien longtemps, ce qui permettra entre autre, aux joueurs du président Franck Taburet de ne pas trop tergiverser mentalement et plutôt de reprendre, en toute quiétude, leur marche en avant, à l’aube de la dernière demi-heure. Effectivement, en se montrant perspicace puis très incisifs, dans la surface de vérité, les troupes locales reprendront l’avantage par l’intermédiaire de Charly Thomas, peu avant l’heure de jeu. A partir de ce moment là, les protégés de Philippe Donini semblaient transcendés par les nombreux encouragements incessants de leurs supporters. C’est réellement grâce à ce soutien remarquable qu’ils menaient l’opposition à leur guise en réalisant une splendide prestation référence pour les échéances à venir. Toute l’équipe sera même plus libérée lorsque Julien Huart marquera un troisième but, déjà pratiquement synonyme de délivrance, à la 68ème minute. Cependant, la prudence et l’humilité était de mise jusqu’au coup de sifflet final pour ne pas connaître de terrible désillusion. Mais, comme en définitive, les billéens et javenéens maîtriseront bien leur sujet dans tous les domaines, ils seront véritablement nullement inquiétés par les coéquipiers de Damien Galesne qui souffraient physiquement en fin de confrontation. Au final, l’USBJ remportera donc cette partie d’un bon niveau footballistique par deux buts d’écart avec beaucoup de mérite et d’abnégation.

En conclusion, nous dirons que désormais, l’US Billé/Javené a son destin entre ses mains pour renouveler officiellement son bail en ligue, la saison prochaine, à condition qu’elle mette en œuvre une conviction identique, à l’occasion des trois ultimes duels de l’exercice 2018/2019. (En photo, Charly Thomas et Julien Huart)

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter