PRECIEUX SUCCES DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2018-2019
News
PRECIEUX SUCCES DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 3 mois

PRECIEUX SUCCES DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 24 Mars 2019, lors de la 16ème journée de Régional 3, l’USBJ s’est imposée 2 à 1 sur sa pelouse billéenne, contre La Vitréenne (B). Après le court revers subit la semaine dernière (1 à 0) chez le leader, Fougères (B), la victoire demeurait impérative, en accueillant la lanterne rouge du groupe, déjà quasiment relégué au niveau départemental pour l’exercice 2019/2020. Cet objectif sera finalement atteint mais non sans difficultés car les visiteurs présentaient un effectif fortement remanié par rapport au match aller, qui fut disputé le 04 Novembre dernier. En effet, avec l’apport de plusieurs joueurs de la catégorie U19, évoluant au plus haut échelon régional, ces derniers donnaient du fil à retordre aux hommes d’Arnaud Dupas, surtout en première période, en affichant une séduisante détermination collective. De ce fait, les coéquipiers d’Alain Roumani se trouvaient quelque peu contrarié dans l’élaboration de leur système de jeu tout en paraissant également légèrement crispé par l’enjeu important de cette rencontre en vue du maintien en ligue, à l’issue de la saison. C’est d’ailleurs pour cette raison que malgré quelques occasions franches malheureusement vendangées au cours des 30 premières minutes, les billéens et javenéens subiront régulièrement la conviction pugnace adverse se révélant indéniable et même parfois déterminante car à la surprise générale, les vitréens ouvriront la marque sur un corner direct qui trompait malencontreusement la vigilance du portier local, Wesley Dupas, à la 24ème minute. Dés lors, les protégés de Johannick Delalande étaient donc dans l’obligation de réagir très vite offensivement afin de ne pas trop tergiverser mentalement avant le repos. En faisant preuve constamment d’un état d’esprit à la fois conquérant puis persévérant, ce désir sera heureusement parfaitement exhaussé à 5 minutes du terme des 45 premières minutes réglementaires, lorsque Kévin Martinais remettra enfin les compteurs à zéro, grâce à une tête rageuse, à un moment stratégique des débats relativement rythmés. Par conséquent, à la pause, les 22 acteurs rentraient aux vestiaires sur ce score de parité de 1 à 1, semblant plutôt équitable au regard de la tournure des événements.

En seconde mi-temps, les joueurs du président Franck Taburet espéraient faire rapidement la différence au tableau d’affichage, afin d’éviter toute désillusion qui serait regrettable et contraignante par rapport à leur position délicate  de relégable au classement, au début de cette confrontation. Au final, ce sera chose faite sans trop tarder puisque l’intenable Kévin Martinais, idéalement servi par Julien Huart, inscrira un second but dès la 47ème minute, concluant à cette occasion une splendide action collective. Par la suite, les troupes locales évolueront alors plus en confiance en menant par un but d’écart. Cependant, Vitré ne s’en laissait pas compter pour autant en montrant qu’il n’avait pas effectué le déplacement pour faire de la figuration. Bien au contraire, cette valeureuse formation ne désirait pas s’avouer vaincue de manière précoce, en étant très hargneuse et combative jusqu’au coup de sifflet final dans l’éventualité peut-être de pouvoir s’octroyer au moins un partage des points qui n’aurait pas paru illogique, à la vue de son investissement généreux. Toutefois, Billé/Javené saura faire le dos rond grâce à une solidarité incessante dans tous les domaines s’avérant bénéfique pour réaliser une belle opération sur le plan comptable en s’extirpant de la zone de relégation et d’avoir désormais son destin entre ses mains.

En conclusion, nous dirons que l’USBJ devra s’attendre à  devoir disputer ce style de duel combatif lors des six dernières échéances du présent exercice 2018/2019, afin d’avoir l’assurance de renouveler son bail, dans cette division régionale, la saison prochaine (En photo, Kévin Martinais, en pleine action, auteur d’un joli doublé décisif)

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter