MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2018-2019
News
MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 1 semaine

MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 07 Avril 2019, lors de la 17ème journée de Régional 3, l’USBJ a obtenu un bon partage des points sur le score de 1 à 1, à l’occasion de son court déplacement au Stade Saint Aubinais, qui demeure actuellement second du groupe en ayant toujours la prétention d’accéder à l’échelon supérieur la saison prochaine. Au regard de la position délicate des visiteurs au classement, c’est une belle performance réalisé par les hommes d’Arnaud Dupas dans l’optique du maintien, au niveau régional en fin de saison notamment au regard du contenu de leur prestation très satisfaisante. Toutefois, il faut faire preuve d’humilité car la lutte s’annonce acharnée jusqu’à l’apothéose de la compétition pour renouveler le bail en ligue avec de nombreuses confrontations entre concurrents directs voulant atteindre cet objectif. Cependant sur l’ensemble de l’opposition, les coéquipiers de Charly Thomas auront fait mieux que se défendre, en rivalisant avec des locaux qui désiraient impérativement posséder une meilleure emprise territoriale sur le jeu. C’est d’ailleurs pour cette raison que mis à part le but inscrit par Eric Sitruk, à la 24ème minute, les billéens et javenéens semblaient sereins en restant appliqués défensivement, au cours de la première période, se révélant assez rythmée avec des duels âprement disputés sur le gazon synthétique du stade Saint Aubin du Cormier. Par conséquent, les joueurs de Stéphane Valentin se contenteront de gérer leur avance d’une unité, au tableau d’affichage, jusqu’à la pause, sans pour autant dominer outrageusement les débats. Effectivement, même en ayant les faveurs des pronostics, l’équipe locale était régulièrement contrariée par des billéens et javenéens démontrant un état d’esprit conquérant primordial afin de ne surtout pas subir un nouveau revers. A la mi-temps, les locaux menaient alors sur la plus petite des marges sans mettre en évidence une réelle supériorité notable, par rapport à leur statut de favoris

En seconde période, le match s’avérait encore indécis et relativement équilibré puisque chaque formation se créait tour à tour quelques occasions franches qui auraient bien pu être déterminantes des deux côtés si le réalisme offensif avait été d’actualité. Au fil du temps, les protégés de Philippe Donini faisaient valoir une plus belle fraîcheur physique perceptible. Celle-ci sera surtout très bénéfique sur le plan de l’élaboration de leurs combinaisons devenant  plus limpide et fluide. Cela avait un impact important pour déstabiliser défensivement de manière régulière des aubinais cherchant véritablement leur second souffle. Cette détermination incessante visiteuse portera fort heureusement ses fruits lorsque Kévin Martinais remettra enfin les compteurs à zéro, en égalisant, à la 81ème minute. Il s’agissait en fait d’une juste récompense pour les hommes du président Franck Taburet, à la vue de leurs efforts consentis pour parvenir finalement à tenir en échec un prétendant à l’accession en R2, à l’aube de l’exercice 2019/2020. A noter également qu’avec un brin de réussite supplémentaire, les partenaires de Brewen Taburet auraient pu empocher la mise, en toute fin de partie mais au final il n’en sera rien et les 22 acteurs se quitteront donc sur ce résultat nul logique et équitable.

En conclusion, nous dirons que l’USBJ a glané un précieux point face à un adversaire de qualité. Celui-ci vaudra peut-être de l’or en fin de saison, si le club obtient honorablement le maintien en R3, d’ici l’ultime journée de l’épreuve, le 26 mai prochain. Désormais, il faut vite se focaliser sur le deuxième déplacement consécutif au CF2L, dans une semaine. Ce match est important en étant peut-être un tournant de la saison. (En photo, Yohan Thomasset, auteur d’une belle rencontre)


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter