MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2017-2018
News
MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 7 mois

MATCH NUL DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 18 Mars 2018, lors de la 16ème journée de District 1, l’USBJ a fait match nul 0 à 0, à Louvigné/La Bazouge (A). En affrontant un redoutable adversaire pouvant encore croire à l’accession en R3, en fin de saison, les hommes d’Arnaud Dupas s’attendaient donc fort logiquement à une partie difficile dans le pays du granit. En réalité ce fut exactement le cas, puisqu’au cours de la première période, les débats paraissaient relativement équilibrées, entre deux formations qui essaieront tour à tour de mettre en évidence, tout leur savoir faire respectif habituel, notamment offensivement. Effectivement, les duels demeuraient âprement disputés surtout dans l’entrejeu, car l’enjeu de la rencontre relevait d’une importance cruciale en conditionnant réellement l’aspect psychologique des 22 acteurs pour la suite et la fin de cet exercice 2017/2018 qui s’annonce très indécis en tête du groupe. C’est d’ailleurs pour cette raison que des deux côtés, la séduisante imperméabilité défensive prenait constamment le pas sur les attaques. Par conséquent, personne n’arrivera donc à trouver la faille dans cette confrontation où le suspense règnera jusqu’à son apothéose. A noter qu’en fin de première période, les coéquipiers de Julien Huart possédaient tout de même une plus belle emprise territoriale notable sur le jeu, en commençant à monopoliser davantage le cuir, afin d’avoir l’espoir de déstabiliser concrètement les locaux défensivement, mais ces derniers ne l’entendaient pas de cet oreille, en restant très vaillant et conquérant dans l’adversité, jusqu’à la pause.

Par contre, en seconde période, les joueurs du président Vincent Cosson, reviendront sur le rectangle vert avec de plus belles intentions dans tous les domaines. C’est pourquoi, Billé/Javené subira franchement la pression louvignéenne pendant plus de 25 minutes. Ceci s’avérait assez légitime du fait que les partenaires d’Aurélien Malle étaient dans l’obligation de s’imposer pour recoller aux deux premières places du groupe et ainsi retrouver quelques prétentions d’accessions à l’échelon supérieur. Globalement, dans la dernière demi-heure, le FCLB se procurera plus d’occasions franches en faisant valoir une plus belle expérience, à des instants stratégiques du match par rapport à des visiteurs qui effectueront une bonne résistance collective, en se créant également quelques opportunités intéressantes. Mais incontestablement, à plusieurs reprises, le talentueux portier louvignéen retardait l’échéance, en réalisant des parades décisives. De ce fait, les granitiers croyaient toujours en leur bonne étoile en espérant pouvoir empocher la mise lors du dernier quart d’heure où l’atmosphère devenait pesante parce que l’indécision était parfaitement d’actualité. Cependant, à dix minutes du coup de sifflet final, suite à une exclusion temporaire de David Boyère pour contestation, les billeens et javenéens se retrouveront alors en infériorité numérique, mais paradoxalement cela n’aura pas de véritables impacts négatifs pour les troupes visiteuses puisqu’en restant solidaire avec un bel état d’esprit combatif et hargneux, ces dernières se montreront très généreuses dans l’abnégation pour finalement obtenir un bon partage des points logique au terme des 90 minutes réglementaires, par rapport à la tournure des événements.

En conclusion, nous dirons donc que ce résultat nul et vierge, est quand même positif pour l’USBJ qui conserve son invincibilité dans l’épreuve tout en maintenant à distance de 5 points, l’adversaire du jour au classement, à 6 journées de la fin de la compétition qui demande beaucoup de rigueur et sérieux pour postuler aux premières places, dans cette poule, au plus haut niveau départemental. (En photo, Charly Thomas)


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter