L’équipe fanion, seule leader de son groupe, en championnat de R3 :

2019-2020
News
L’équipe fanion, seule leader de son groupe, en championnat de R3 :

Publié il y a 1 mois

L’équipe fanion, seule leader de son groupe, en championnat de R3 :

Dimanche 09 Février 2020, lors de la 13ème journée de Régional 3, l’USBJ a fait match nul 1 à 1, sur sa pelouse, contre Servon sur Vilaine (A). Après l’élimination en Coupe Maxime Portier, la semaine dernière, aux dépens de La Vitréenne (A, R2), 2 à 1, les hommes d’Arnaud Dupas et Johannick Delalande avaient pourtant vivement l’intention de renouer avec le succès, dans l’épreuve majeure de la saison 2019/2020. Malheureusement, en disputant cette rencontre sous de mauvaises conditions climatiques tempêtueuses et pluvieuses, ces derniers n’atteindront finalement pas cet objectif. Cependant, même si les débats se déroulaient plutôt sur un faux-rythme, en première période, par rapport à ces circonstances météorologiques, les locaux assureront progressivement une légère domination territoriale perceptible, au fil du temps, sans pour autant avoir un réel impact immédiat au tableau d’affichage. En effet, comme les servonnais se montraient très solidaires défensivement, sur le gazon synthétique javenéen, en faisant notamment valoir une belle force athlétique, les partenaires de Léo Duclos ne parviendront pas à faire sauter rapidement le verrou adverse, malgré plusieurs tentatives manquant parfois de perspicacité. C’est donc pour cette raison que ce duel manquait un peu de relief offensif, jusqu’à la pause. Par conséquent, à la mi-temps, les 22 acteurs rentreront aux vestiaires sur ce score nul et vierge de 0 à 0, relativement équitable, au regard de la tournure des événements.

Par contre, en seconde période, les billéens et javenéens reviendront sur le rectangle vert avec une meilleure idéologie créative qui portera justement très vite ses fruits lorsque Kurtys Dupas trouvera enfin la faille, à la 50ème minute, au sein d’une défense visiteuse devenant plus friable et perméable périodiquement. Dorénavant, les protégés du président Franck Taburet, pensaient alors prendre davantage le sens des opérations dans cette opposition plus alléchante et enthousiasmante au point de vue de son intensité. Mais, c’était incontestablement, sans compter sur la pugnacité incessante du CS Servon, car même en étant assez malmenée, après l’heure de jeu, cette formation retrouvera les ressources mentales nécessaires pour remettre les compteurs à zéro, en égalisant à la 75ème minute, en mettant en œuvre un bel opportunisme, et une séduisante solidarité collective, à l’issue d’un moment de tergiversation, surtout pendant la période faste locale. Néanmoins, les troupes billéeennes et javenéennes essaieront d’arracher le succès, en fin de partie en se créant quelques occasions franches, à l’approche de la cage servonnaise. Mais en définitive, en raison d’un manque de fraîcheur physique notable, ces dernières seront contraintes de se contenter de ce partage des points se révélant, à la fois flatteur et équitable, puisqu’au final, chaque formation aurait bien pu empocher la mise avec un brin de réussite supplémentaire.

En conclusion, nous signalerons que ce résultat nul, permet quand même, à l’USBJ de prendre la tête du groupe, mais il ne faut nullement s’enflammer et surtout faire preuve d’humilité, au cours des prochaines échéances. Effectivement, cette place de leader demeure tout à fait anecdotique à 9 journées du terme de la compétition. Celle-ci promet d’ailleurs d’être enthousiasmante et passionnante, jusqu’à son apothéose, puisque plusieurs clubs se tiennent au coude à coude, dans le premier tiers du classement (En photo jointe d’archive, Kurtys Dupas, le buteur).

 

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter