ELIMINATION DE L’EQUIPE FANION EN COUPE DE FRANCE :

2019-2020
News
ELIMINATION DE L’EQUIPE FANION EN COUPE DE FRANCE :

Publié il y a 2 mois

ELIMINATION DE L’EQUIPE FANION EN COUPE DE FRANCE :

Dimanche 29 Septembre 2019, l’USBJ a subit son premier revers de la saison, lors du 4ème tour de la plus anciennes des compétitions, baptisée « La Vieille Dame », à domicile, contre le CS Betton A (R3), sur la plus petite des marges 1 à 0, au terme d’un match manquant de relief offensif. De ce fait, les protégés d’Arnaud Dupas et Johannick Delalande quittent l’épreuve nationale avec un certain sentiment d’inachevé. Cependant, dés l’entame de l’opposition, les deux formations semblaient réellement crispées par l’enjeu en n’osant pas trop se livrer à l’approche des surfaces de vérité respectives. En effet, ces dernières se contenteront surtout de se neutraliser au milieu du terrain, pendant un long round d’observation au cours duquel le rythme des débats s’avérait peu enthousiasmant pour les 200 spectateurs présents, dans l’enceinte javenéenne. Cela dit, au fil du temps, les visiteurs parvenaient à posséder une meilleure emprise territoriale, sur le jeu, assez déstabilisante pour des locaux paraissant plus timorés et moins créatifs qu’à l’accoutumée. Fort heureusement, les timides initiatives bettonnaises resteront stériles, jusqu’au repos. Par contre en faisant valoir une plus belle expérience collective, le CSB fera constamment déjoué des billéens et javenéens en perte d’audace puis de lucidité lorsque le club de la ceinture rennaise se montrait plus de détermination et de conviction parfois rugueuse. C’est pour cette raison qu’à cause d’un mauvais geste regrettable, Dorian Perennes se fera expulser peu de temps avant la pause. Il s’agissait donc d’un véritable tournant dans la confrontation puisqu’en étant réduit à 10 contre 11, les coéquipiers d’Alain Roumani ne se rendaient pas la tâche facile, d’autant plus que l’adversaire du jour présentait une solidarité défensive conquérante jusqu’au coup de sifflet final. Néanmoins, les joueurs du président Franck Taburet tiendront tout de même la dragée haute pour conserver leur cage inviolée, jusqu’à la pause. Par conséquent, à la fin des 45 premières minutes réglementaires, les 22 acteurs rentreront aux vestiaires, sur ce score nul et vierge de 0 à 0, par rapport à la tournure des événements.

En seconde période, le scénario du match restera identique avec peu d’occasions franches des deux côtés. Toutefois progressivement, l’infériorité numérique locale finira par se faire sentir notamment lorsque Betton inscrira l’unique but victorieux, à la 83ème minute, sans avoir réalisé une prestation époustouflante mais mieux maîtrisé dans l’ensemble, avec l’apport d’éléments expérimentés dans l’entrejeu. Ces derniers auront permis aux troupes visiteuses plus aguerries dans tous les domaines de s’octroyer le précieux sésame pour participer au 5ème tour de l’épreuve la plus populaire de l’hexagone. Ceci dit, même si Billé/Javené quitte l’aventure contre une équipe de sa poule en championnat, elle ne doit surtout pas tergiverser mentalement après ce court revers et plutôt penser à se focaliser sur la réception de l’ASC Romagné (A), en Régional 3, le week-end prochain, à Billé, afin d’essayer de remporter un 3ème succès consécutif en autant de journées dans la compétition majeure de l’exercice 2019/2020.

En conclusion, nous dirons que l’expérience visiteuse aura eu raison de la jeunesse locale. En fait, l’USBJ manquait sensiblement de clairvoyance et de pugnacité à des moments stratégiques du duel pour avoir la prétention de connaître un tout autre sort. (En photo, l’équipe fanion lors de la cérémonie protocolaire du match)

 

 


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter