Elimination avec les honneurs de l’équipe fanion en Coupe Maxime Portier

2019-2020
News
Elimination avec les honneurs de l’équipe fanion en Coupe Maxime Portier

Publié il y a 2 semaines

Elimination avec les honneurs de l’équipe fanion en Coupe Maxime Portier

Dimanche 02 Février 2020, lors du 5ème tour de la Coupe Maxime Portier, l’USBJ s’est inclinée 2 à 1, à domicile, contre La Vitréenne (A). Face à un adversaire hiérarchiquement  supérieur, les hommes d’Arnaud Dupas et Johannick Delalande, n’ont pas à rougir de ce revers, d’autant plus, qu’ils auront globalement réalisé une prestation satisfaisante, même si le contenu de celle-ci se révélait un peu moins convaincant, du fait que les locaux semblaient quelque peu craintifs et timorés, dans l’élaboration de leur style de jeu restant trop défensif pour réellement avoir la prétention de prendre les devants au tableau d’affichage, avant le repos. Bien au contraire, ce seront les visiteurs qui parviendront à trouver la faille à deux reprises (13è et 25ème minute), au sein d’une défense locale, assez expérimentale, à cette occasion, en raison surtout de l’absence de plusieurs joueurs cadres. Cependant, les coéquipiers d’Alain Roumani se seront constamment montrés vaillants et généreux dans l’adversité sans démériter. Toujours est il qu’à la mi-temps, ce sera bel et bien, le réalisme et la perspicacité offensive vitréenne qui aura eu raison du courage billéen et javenéen demeurant trop stérile, pour inverser la tendance, à ce moment précis des débats relativement rythmés se disputant, dans un excellent état d’esprit. Par conséquent, au terme des 45 premières minutes réglementaires, les protégés de David Rollais menaient logiquement 2 à 0.

Au retour des vestiaires, les partenaires de Thibault Méret reviendront sur le gazon synthétique javenéen en étant décomplexé, avec de meilleures intentions plus déterminantes offensivement, aux dépens d’une formation adverse paraissant moins sereine par rapport à la première période. C’est d’ailleurs pour cette raison que Billé/Javené démontrera une meilleure créativité, grâce notamment à une plus belle osmose collective notable dans l’entrejeu. Ce léger regain de forme se vérifiera concrètement lorsque Kurtys Dupas réduira la marque sur pénalty à une demi-heure du coup de sifflet final. Ce scénario redonnait donc du baume au cœur au pensionnaire de R3, qui pouvait de ce fait croire, à nouveau, en sa bonne étoile. Celui-ci se créera alors quelques occasions pour tenter d’égaliser en fin d’opposition mais en définitive, comme ces dernières manquaient de spontanéité puis de perspicacité, malgré l’enchainement de séduisantes combinaisons, cet objectif ne sera malheureusement jamais atteint et les protégés de Stéphane Paris étaient contraints de s’avouer vaincus, sans avoir pour autant donner l’impression d’être surclassé par des vitréens juste plus expérimentés en faisant valoir une belle technicité perceptible. Ces facultés conjointes, leurs permettront légitimement de poursuivre l’aventure dans cette épreuve départementale. Désormais, les troupes locales doivent uniquement se consacrer  sur le championnat, dans lequel, ils peuvent espérer bien figurer au classement jusqu’au terme de la saison.

En conclusion, nous dirons qu’à l’heure actuelle, cette défaite regrettable de l’USBJ  n’enlève en rien, son joli parcours effectué aussi dans les autres coupes nationales et régionales jusqu’à présent. Maintenant, il faut vite relever la tête afin d’essayer de vaincre Servon sur Vilaine, dans une semaine, au cours de l’épreuve majeure de l’exercice 2019/2020, pour au moins conserver la place de co-leader du groupe au classement (En photo, le buteur local, Kurtys Dupas).


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter