DEFAITE DES SENIORS B EN MATCH AMICAL :

2017-2018
News
DEFAITE DES SENIORS B EN MATCH AMICAL :

Publié il y a 9 mois

DEFAITE DES SENIORS B EN MATCH AMICAL :

Dimanche 11 Février 2018, en match de préparation, l’USBJ s’est inclinée 4 à 3, à domicile, contre le FC des Landes A (D2). Face à un adversaire évoluant à l’échelon supérieur, les locaux se seront montrés moins inspirés qu’à l’accoutumée, dans tous les compartiments du jeu en manquant singulièrement de conviction et de créativité, afin d’avoir l’ambition de déstabiliser une formation du FCL, pratiquant un jeu plus limpide avec des enchainements collectifs mieux coordonnées et surtout plus efficace offensivement. Cela dit, l’entame de match locale fut cohérente avec beaucoup d’application dans l’entrejeu, même si toutefois sur le long terme un manque de pugnacité et de détermination commençaient nettement à ce faire sentir, avant la fin de la première demi-heure de jeu. C’est d’ailleurs pour cette raison que les visiteurs mèneront déjà, en toute quiétude, 2 à 0, après seulement 32 minutes, sans aucune contestation possible puisque la réaction de l’US Billé/Javené, tant attendu n’interviendra pas avant le terme des 45 premières minutes réglementaires. Par conséquent, à la mi-temps, les 22 acteurs rentraient aux vestiaires sur cet avantage tout à fait légitime et logique par rapport à la tournure des événements

Après le repos, la situation ne s’arrangeait pas du tout pour les partenaires de Fabien Veillard. En effet, celle-ci aura même tendance à s’aggraver réellement lorsque les hommes du président Stéphane Brard trouveront la faille à deux autres reprises, au sein d’une défense billéenne et javenéenne trop perméable (57è et 64è minute). Dés lors, au regard des circonstances néfastes,  la messe demeurait déjà quasiment dite très précocement pour les joueurs de Jérémy Gogo et Julien Mellier présentant ainsi une moins bonne volonté collective qu’habituellement. Le seul lot de consolation pour les spectateurs javenéen sera les trois buts inscrits par Léo Gaudin en l’espace de 4 minutes (83è, 86è et 87è). Mais finalement, ce timide sursaut d’orgueil tardif ne permettra pas d’inverser totalement la tendance au tableau d’affichage. C’est donc pourquoi, l’équipe locale était donc contrainte de s’avouer vaincue sans avoir donner l’impression de mettre en évidence tous les ingrédients nécessaires afin de connaitre un meilleur sort.

En conclusion, nous dirons donc qu’il faudra vite réagir de cette déconvenue, afin d’être plus performant rapidement en championnat. (En photo, Kévin Beucherie, Jean Marie Hurault et Estébàn Larché)


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter