DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2018-2019
News
DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 7 mois

DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 14 Avril 2019, lors de la 18ème journée de Régional 3, l’USBJ s’est incliné 1 à 0, au CF2L (A). Face à un concurrent direct, dans la lutte pour le maintien au niveau « Ligue », en fin de saison, les hommes d’Arnaud Dupas réalisent  une contre-performance regrettable au regard de leur situation délicate au classement actuellement. Toutefois, en première mi-temps, ces derniers auront globalement assez bien maîtrisé les débats, en ayant notamment régulièrement la possession du cuir, alors que les locaux mettaient davantage en évidence une rude combativité expressive au milieu du terrain. Celle-ci se révélait d’ailleurs déstabilisantes pour les visiteurs qui ne parvenaient donc pas à élaborer des phases de jeu collectives très séduisantes susceptibles de semer la panique, au sein de la défense des partenaires de Yoan Lecerf, toujours très compacte et bien regroupée. Cela dit, au point de vue de la qualité footballistique, les coéquipiers d’Alain Roumani démontrait une plus nette supériorité technique notable qui leur permettra surtout de se procurer quelques timides occasions offensives. Malheureusement comme leur pugnacité et leur  conviction semblait souvent  légèrement défaillante, ils ne feront pas trembler les filets adverses avant le repos. De ce fait, au cours de ce derby indécis mais peu enthousiasmant, les 22 acteurs rentreront aux vestiaires, à la pause, sur ce score nul et vierge de 0 à 0, équitable, par rapport à la tournure des événements

En seconde période, les protégés de Mickaël Mothais revenaient sur le rectangle vert fleurignéen avec la vive intention de mettre rapidement en danger des billéens et javenéens, moins inspirés sur le plan de la créativité, qu’à l’accoutumée. Par conséquent, les troupes du président Vincent Guérault profiteront de cette légère latence visiteuse afin d’inscrire l’unique but de la rencontre, à la 50ème minute. A partir de ce moment là, les protégés de Philippe Donnini se trouvaient alors dans l’obligation de réagir rapidement, afin de ne pas subir un nouveau revers en ce jour de rameaux. Cependant, ils n’arriveront pas à mettre réellement en œuvre le bleu de chauffe nécessaire, donnant l’espoir d’obtenir au moins l’égalisation avant le coup de sifflet final. Effectivement, malgré quelques tentatives, les hommes du président Franck Taburet n’atteindront pas cet objectif en évoluant en infériorité numérique pendant 35 minutes, suite à l’expulsion de Dorian Perennes. C’est dommage car un match nul aurait permis d’aborder plus sereinement les prochaines échéances décisives. Néanmoins, il faut également tout de même reconnaître que l’équipe promue dans cette division affichait une hargne et une détermination trop stéréotypée et peu convaincante, afin de connaître un meilleur sort aux dépens d’un adversaire hyper motivé qui effectue en définitive la belle opération de la journée en l’emportant sur la plus petite des marges, à l’occasion de ce duel sans grand relief offensif dans lequel, la formation la plus expérimentée et mature empochait finalement la mise.

En conclusion, nous dirons que l’USBJ devra vite se refaire une santé, en essayant de vaincre impérativement Saint Georges de Chesné (A), dans deux semaines, à domicile si  elle ne veut pas trop compromettre ses chances de maintien en ligue et ainsi éviter une rétrogradation en district (En photo, Brewen Taburet)


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter