DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

2018-2019
News
DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 2 mois

DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 07 Octobre 2018, lors de la 3ème journée du championnat de R3, l’USBJ s’est inclinée 2 à 1, à  Louvigné de Bais (A). Face à un adversaire, ayant subit également deux revers consécutifs, depuis le début de la saison, l’USBJ avait l’obligation de glaner de précieux points, afin de ne pas trop tergiverser à long terme, dans les profondeurs du classement et ainsi confirmer les belles dispositions mises en évidence, au cours de la qualification, en Coupe Maxime Portier, contre Acigné, une semaine auparavant. Malheureusement, ce ne sera pas le cas. Pourtant, dés les premières minutes, les hommes d’Arnaud Dupas entamaient sous les meilleurs auspices la confrontation en prenant réellement le sens des opérations aux dépens de louvignéens, très peu créatifs et surtout craintifs dans l’entrejeu. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en étant très entreprenant collectivement, les coéquipiers d’Alain Roumani inquièteront souvent la vigilance de la défense locale, qui démontrait une certaine perméabilité notable. Les billéens et javenéens seront à juste titre récompensés de leurs efforts persévérants, à la fin du premier quart d’heure, lorsque Julien Huart ouvrira le score sur un splendide coup-franc ressemblant à un véritable chef d’œuvre. Ce but donnait donc du baume au cœur aux joueurs de l’arrondissement de Fougères puisque jusqu’au repos, ils se créaient plusieurs occasions franches, en donnant l’impression de mener l’opposition assez facilement à leur guise, en toute quiétude même si la méfiance fut toujours de mise, sur quelques rares contre-attaques locales fugaces. Toutefois, en dominant territorialement le match, c’est dommage que les initiatives offensives restaient stériles car si le réalisme n’avait pas fuit les visiteurs, une avance plus confortable au tableau d’affichage, à la pause, aurait assurément été d’actualité et bénéfique en leur faveur pour pouvoir entrevoir la suite des événements plus sereinement. De ce fait, les protégés de Philippe Donini devaient alors se contenter de mener sur la plus petite des marges, à la mi-temps

Au retour des vestiaires, les locaux exprimaient une plus belle motivation sans être pour autant transcendant offensivement. Cependant comme la pugnacité et la conviction des partenaires de Boyère semblait légèrement moins convaincante avec des phases de jeu collectives manquant de limpidité en demeurant aussi parfois trop stéréotypés dans le domaine offensif ainsi qu’au milieu de terrain. Par conséquent, ils ne pouvaient plus ambitionner de se mettre à l’abri et d’accroitre leur chance d’obtenir un succès important d’autant plus qu’il ne fallait absolument pas croire que ce duel deviendrait désormais une promenade de santé, au dépens d’une formation reprenant progressivement confiance au regard de la physionomie de la partie. C’est pourquoi, l’équipe locale croira à nouveau en sa bonne étoile lorsqu’elle renversera totalement la tendance, en transformant deux pénaltys au 64è et 88ème minute, ce qui lui offrait une victoire sur le fil sans démonter une réelle prestation brillante dans sa constance.

En conclusion, nous dirons que l’équipe la plus audacieuse et ayant de meilleures ressources mentales l’a emporté. Maintenant, il va falloir que l’USBJ s’aguérisse rapidement au niveau Ligue, en retrouvant de la confiance, afin que les bonnes dispositions progressives mises en œuvre depuis plusieurs semaines soient enfin fructifier par des victoires, car effectivement généralement le contenu des prestations est loin d’être déméritant. Il ne faut pas que l’équipe se décourage car avec un bon état d’esprit combatif, des jours meilleurs interviendront prochainement. (En photo, Elie Laurence et Kévin Martinais)


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter