DEFAITE DE L’EQUIPE (B), EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 4 mois

DEFAITE DE L’EQUIPE (B), EN CHAMPIONNAT :

 

Dimanche 08 Mars 2020, lors de la 15ème journée de District 1, l’USBJ s’est inclinée, sur la plus petite des marges 1 à 0, à domicile, au cours du derby, l’opposant au FC Sud-Fougerais (A). A l’occasion de cette rencontre s’annonçant attractive et indécise, les hommes de Jérôme Rébillon et Julien Mellier désiraient impérativement confirmer leur succès acquis, une semaine auparavant face à Ercé près Liffré (A), 2 à 1.

Malheureusement, malgré une prestation assez cohérente et satisfaisante, sur le plan de la combativité, les locaux n’atteindront pas cet objectif, aux dépens d’un adversaire, actuellement classé dans le ventre mou de la poule, qui n’aura pas démontré une grande supériorité technique et physique. Bien au contraire, ces derniers semblaient déstabiliser par le fait d’évoluer sur un type de surface qu’ils n’ont pourtant pas coutume d’utiliser. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils ne parviendront pas, à développer des enchainements collectifs très chatoyants et productifs offensivement.

Ceci dit, les joueurs du président Hervé Lesellier réussiront tout de même à trouver la faille, à la 62ème minute, en inscrivant le seul but victorieux de l’opposition demeurant insipide et peu enthousiasmante au point de vue de son intensité. Au final, on retiendra donc que la formation visiteuse expérimentée, l’a emporté sur le fil, en étant relativement plus réaliste, à l’approche de la cage locale, gardée par Kévin Rochelle.

En conclusion, nous noterons que l’US Billé/Javené réalise une contre performance regrettable. Désormais, l’équipe locale devra alors batailler ferme, jusqu’au terme de l’épreuve, afin de conserver l’espoir de se maintenir au plus haut niveau départemental, la saison prochaine. Cependant si tout le groupe garde cet état d’esprit solidaire et conquérant, dans les semaines à venir, celui-ci pourra certainement avoir la prétention d’exhausser ce désir. (En photo, le capitaine billéen et javenéen, Frédéric Pannetier).

toute l'association

Commentaires