Envie de participer ?

COURTE DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 2 semaines

COURTE DEFAITE DE L’EQUIPE FANION EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 08 Mai 2022, lors de la 23ème journée de R2, l’USBJ s’est inclinée de justesse, sans avoir démérité, 2 à 1, au CPB Bréquigny (A), l’actuel du groupe. On peut féliciter l’ensemble du groupe, pour sa détermination et combativité jusqu’au bout du temps additionnel. En effet, les hommes d’Arnaud Dupas auront fait mieux que se défendre, aux dépens des rennais qui grâce, à ce succès, accédera, à l’échelon supérieur la saison prochaine. Malgré une légère domination territoriale locale, en début de rencontre, ponctuée par un but contestable des hommes de Stéphane Le Moal, sur pénalty, à la 22ème minute, les visiteurs faisaient toujours bonne figure, en restant solidaires et appliqués défensivement contre une formation rennaise ayant tendance, à vendanger trop d’occasions franches, sur le long terme, à cause d’un manque de réalisme offensif perceptible. Les coéquipiers d’Alain Roumani seront auteurs d’une prestation encore plus méritante, du fait que le portier Wesley Dupas fut expulsé, suite à des propos déplacés, à la 25ème minute. De ce fait, réduits à 10, les billéens et javenéens étaient donc contraints de faire le dos rond, en faisant, à juste titre rentrer Alexandre Adélisse comme gardien de but. Celui-ci assurera d’ailleurs un bel intérim dans la cage visiteuse, jusqu’au terme de l’opposition, en stoppant même un pénalty, à la 99ème minute. Dés lors, en démontrant une bonne conviction, pour tenter de combattre le plus longtemps possible, la difficulté, l’US Billé/Javené résistera brillamment aux assauts rennais, en conservant une belle humilité jusqu’à la pause. Par conséquent, à la fin des 45 premières minutes réglementaires, les deux équipes rentreront aux vestiaires, sur ce mince avantage, en faveur du prétendant, à l’accession en R1.

En seconde période, les locaux se procureront bon nombre de tentatives offensives, sans pour autant trouver la faille, car les partenaires de Florantin Loisance feront preuve d’un état d’esprit conquérant exemplaire, afin de retarder magnifiquement l’échéance. Cette vertu permettra de faire déjouer, progressivement, à merveille, l’adversaire du jour qui commencera, après l’heure de jeu, à accumuler de grosses fautes, prouvant ainsi, au fil du temps, un manque de sérénité de sa part. C’est justement pour cette raison que l’équipe billéenne et javenéenne, saura saisir sa chance, au moment opportun, pour égaliser par l’intermédiaire d’El Hadj Keita, à la 71ème minute. A partir de cet instant, les débats demeuraient alors relancés et chaque club, pouvait désormais croire en son destin car l’infériorité numérique de l’US Billé/Javené, ne se faisait plus concrètement sentir, du fait que les protégés de Jean Pierre Guénard mettaient en évidence un courage irréprochable, pour tenter d’accrocher au moins un partage des points au forceps. Finalement, leurs efforts et leurs envies parce que le CPB Bréquigny, reprendra victorieusement l’avantage non sans mal, à la 85ème minute. A signaler également, l’expulsion de Charly Thomas, au cours du temps additionnel, pour une grossière faute, provoquant du coup, le pénalty précédemment cité.

En conclusion, nous dirons que l’USBJ aura vendu chèrement sa peau, contre la plus grosse cylindrée de cette poule qui n’aura cependant pas montré un visage très séduisant au point de vue qualitatif, pendant la totalité des débats (En photo, la cérémonie protocolaire).

toute l'association

Commentaires