Envie de participer ?

COURTE DEFAITE DE L’EQUIPE B, EN CHAMPIONNAT :

Publié il y a 1 semaine

COURTE DEFAITE DE L’EQUIPE B, EN CHAMPIONNAT :

Dimanche 21 Novembre 2021, lors de la 7ème journée de District 1, l’USBJ s’est inclinée, sur le fil 2 à 1, à domicile dans le derby face à Lécousse (A), après avoir pourtant démontré, encore une fois, un bel état d’esprit combatif et collectif restant prometteur pour l’avenir. Ce sentiment se vérifiera d’ailleurs dés l’entame de l’opposition, lorsque les hommes de Jérôme Rébillon et Didier Legrand tenteront de prendre immédiatement le sens des opérations, sur le gazon synthétique javenéen pour semer la panique au sein de la défense visiteuse faisant valoir une certaine friabilité périodique. C’est pourquoi, à juste titre que Nathan Lefeuvre saura en tirer bénéfice, quand il ouvrira le score, à la 20ème minute, ce qui récompensait ainsi pleinement les belles initiatives locales demeurant toujours perspicaces et assez convaincantes. Dés lors, les coéquipiers d’Arthur Hirel semblaient alors être en capacité de rivaliser avec leur adversaire du jour, en étant très conquérant notamment dans tous les duels au milieu du terrain. Néanmoins, malgré ces bonnes dispositions, les billéens et javenéens ne domineront pas pour autant outrageusement les débats mais ces derniers se serreront  tout de même les coudes en exprimant une solidarité exemplaire. Celle-ci leur permettait, en effet,  de conserver brillamment,  cette unité d’avance, entièrement méritée, au tableau d’affichage, jusqu’au repos, aux dépens des protégés de Frédéric Lebreton qui vendaient chèrement leur peau sans se créer de réelles occasions franches.

En seconde période, les lécoussois revenaient sur le rectangle vert avec de meilleures intentions offensives, en élaborant un style de jeu plus direct, s’avérant très contraignant pour des locaux quelque peu déstabilisés, au fil du temps, surtout au niveau de leur assise défensive. Ce scénario ne tardera pas à se faire sentir puisque la formation visiteuse, égalisera dés la 55è minute, en mettant en évidence, une plus belle vivacité incisive déterminante. Ceci dit, par la suite, la confrontation était relativement équilibrée car les partenaires de Léo Duclos ne perdront nullement courage, en affichant une séduisante abnégation et détermination dans tous les domaines, en gardant constamment l’espoir d’empocher les 3 points du succès avant le coup de sifflet final. Cependant, même si certaines tentatives concrètes auraient pu être converties en buts, ce seront en définitive, les protégés du président Michel Lebreton qui auront le dernier mot dans cette partie, en inscrivant le but victorieux, à la 90ème minute, à la suite d’un pénalty généreusement accordé et arrêté dans un premier temps, par l’excellent portier Lucas Goujon. Au final, l’espérance de Lécousse, s’impose, de ce fait, grâce à ce coup du sort sans avoir montré la moindre supériorité notable, dans tous les secteurs de jeu, pendant tout le match qui aurait dû s’achever sur un résultat nul plus équitable par rapport à la tournure des événements.

En conclusion, nous dirons que malgré ce revers regrettable, l’USBJ ne doit absolument pas baisser les bras car au regard du contenu de sa prestation honorable et conquérante, la persévérance demeure donc de mise, dans l’optique de pouvoir réaliser de belles performances, au cours des prochaines échéances. (En photo, Lucas Goujon)

toute l'association

Commentaires